Jeudi 3 août, deux individus ont été reconnus coupable d’avoir provoqué des incendies volontaires par le tribunal correctionnel de Digne-les-Bains dans les Alpes-de-Haute-Provence. Ils ont tous les deux été condamnés à de la prison ferme. Déjà la veille, un homme souffrant d’une légère déficience mentale a été condamné à dix-huit mois de prison ferme pour les mêmes faits à Nîmes (Gard).

Jeudi 3 août, deux hommes ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Digne-les-Bains pour incendies volontaires.

Agé de 44 ans, le premier prévenu a été condamné à douze mois de prison ferme avec mandat de dépôt à l’audience pour avoir provoqué deux incendies de 100 et 150 m2.

Interpellé à proximité des lieux avec un briquet, il avait immédiatement reconnu les faits.

Pour le second cas, il s’agit d’un homme de 37 ans originaire de la région. Soupçonné d’avoir allumé plusieurs dizaines d’incendies depuis le début de l’été, il a été condamné à une peine de trois ans de prison ferme avec mandat de dépôt à l’audience.

Mercredi 2 août, le tribunal correctionnel de Nîmes dans le Gard a condamné un homme souffrant de légère déficience mentale à une peine de dix-mois de prison ferme pour le même motif.

En juillet, plus de 7 000 hectares de garrigue sont partis en fumée entre le Sud-Est de la France et la Corse.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom