Vendredi 18 août, l’escroc Gilbert Chikli a été arrêté en Ukraine, selon l’agence France-Presse et le Point. Le fugitif avait été condamné en 2015 pour avoir escroqué des millions d’euros à plusieurs grandes entreprises telles que HSBC, Alstom ou Thompson Technicolor.

Vendredi 18 août, la police ukrainienne a mis la main sur Gilbert Chikli, l’auteur des escroqueries « au faux président » après plusieurs mois de cavale.

Agé de 51 ans, Gilbert Chikli a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris le 20 mai 2015 à une peine de sept ans d’emprisonnement et une amende d’un million d’euros pour avoir escroqué plusieurs grandes entreprises (la Banque postale, le Crédit lyonnais, Accenture, HSBC, Alstom…).

Pour arriver à ses fins, il se faisait passer pour le président de la compagnie en question avant de se mettre dans la peau d’un agent secret. Au nom de la lutte contre le terrorisme ou le blanchiment d’argent, l’arnaqueur se faisait remettre de grosses sommes d’argent.

La justice a prouvé un détournement à hauteur de 7,9 millions et un virement de 52,6 millions avait pu être intercepté au dernier moment.

Selon Me David-Olivier Kaminski, l’avocat de l’escroc, une audience devant la juridiction qui s’occupe des demandes d’extradition devra se tenir dimanche 20 août.

Le parcours de cet arnaqueur avait inspiré le réalisateur Pascal Elbé pour le film « Je compte sur vous ».

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom