Alors que le champion d’athlétisme savourait des vacances dans le Sud-Ouest de la France, il a été violemment pris à partie par trois individus et souffre de « multiples fractures » à la tête et au visage. Une enquête a été ouverte et un homme a été placé en garde à vue jeudi 31 août, selon une information du quotidien Le Parisien.

Durant le dernier week-end du mois d’août, Pierre-Ambroise Bosse a été agressé par plusieurs individus à Gujan-Mestras, la commune du Sud-Ouest où le champion a été licencié quinze ans.

Selon le quotidien Sud Ouest, le champion du monde âgé de 25 ans aurait été pris à partie vers 4 heures du matin devant le casino de la commune, où il venait de passer une soirée entre amis.

Suite à cette violente agression, M. Bosse a été admis à l’hôpital pour de nombreuses fractures au visage notamment. Il s’est vu prescrire cinq jours d’interruption totale de travail et sa saison sportive est désormais finie.

Jeudi 31 août, un individu âgé de 24 ans a été placé en garde à vue, il s’agirait d’un des agresseurs présumés, selon une information d’une source judiciaire.

L’enquête est menée par la brigade de recherche d’Arcachon.

La Fédération française d’athlétisme a fait savoir via son président André Giraud, qu’elle se constitue partie civile dans cette affaire.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom