Dans la soirée du samedi 12 mai, un homme a été tué et quatre autres personnes blessées par un individu armé d’un couteau.

Les faits se sont produits vers 21 heures près de l’Opéra au niveau de la rue Monsigny, dans le 2èmearrondissement de la capitale.

Après le drame, Aamaq, l’organe de propagande de l’organisation terroriste État islamique (EI), a revendiqué l’attaque, évoquant « un soldat du califat ».

Selon plusieurs témoins, l’assaillant, qui n’avait pas encore été identifié par la police, aurait crié « Allah akbar » au moment de l’agression.

Les forces de l’ordre ont pu intervenir très rapidement, l’auteur des coups de couteau a été abattu, d’après les informations données par la préfecture de police.

Gérard Collomb, le ministre de l’intérieur, a annoncé « je viens de voir la personne la plus grièvement blessée, elle va mieux, elle est sauvée », avant de rajouter que les trois autres victimes sont maintenant « hors de danger ».

Le ministre a également félicité les policiers « je salue le sang-froid et la réactivité des forces de police qui ont neutralisé l’assaillant ».

La section antiterroriste a été saisie pour « association de malfaiteurs terroriste » et « assassinat et tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en lien avec une entreprise terroriste ».

La sous-direction antiterroriste de la police judiciaire, la brigade de police judiciaire de Paris et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) sont en charge de mener les investigations.

Le président de la République Emmanuel Macron s’est exprimé via les réseaux sociaux dans la nuit, « toutes les pensées vont aux victimes et aux blessés de l’attaque au couteau perpétrée à Paris, ainsi qu’à leurs proches. Je salue au nom de tous les Français le courage des policiers qui ont neutralisé le terroriste ».

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.