Après la levée de son contrôle judiciaire le jeudi 25 octobre dernier, le joueur de handball Nikola Karabatic a été autorisé par s’entraîner de nouveaux avec le reste de son équipe, et pourra bientôt rejouer dans les matchs officiels.

Depuis sa mise en garde à vue le 30 septembre dernier pour sa possible implication dans l’affaire des paris présumés truqués, l’international français n’avait pas été autorisé à rejoindre son club de Montpellier.

A la mi-octobre, le parquet général de la cour d’appel de Montpellier avait maintenu le contrôle judiciaire pour les joueurs mis en examen dans cette affaire, alors que Nikola Karabatic prétendait même n’avoir jamais parié sur ce match.

Hier, au cours d’une conférence de presse, Rém Levy, le président du club de Montpellier, a déclaré que l’international français était désormais réintégré dans l’équipe. Ce n’est pour l’instant pas le cas de son frère, qui a avoué avoir parié et qui risque le licenciement.

Le président montpelliérain a tenu de plus à souligner que les joueurs ayant parié au cours de cette rencontre n’étaient « pas dignes de porter le maillot du club. »