Après la condamnation à 18 mois fermes de Paolo Gabriele, ancien majordome du Pape Benoît XVI pour les fuites d’informations confidentielles dans l’affaire appelée « VatiLeaks », aujourd’hui s’ouvre un nouveau procès au Vatican.

C’est au tour de Claudio Sciarpelletti de passer devant les juges de l’Etat du Vatican pour l’affaire VatiLeaks. Il est accusé de complicité avec Paolo Gabriele.

Claudio Sciarpelletii, 48 ans, travaillait comme informaticien à la secrétairerie d’Etat du Vatican. Il sera jugé par le juge Giuseppe Dalla Torre, le même qui a jugé l’ex-majordome du Pape.

Me Gianluca Benedetti, son avocat, clame l’innocence de son client. Pour l’accusation, une enveloppe retrouvée fermée dans son bureau portait la mention « Personnel, P. Gabriele » et aurait contenu des documents confidentiels.