Flux RSS Juriguide.com
Actualités de la justice, renseignements juridiques, avocats, faits divers et grands procès

Renvoi en correctionnelle de Gérard Dalongeville

faux  dalongeville  henin beaumont  ps
Mis en examen en avril 2009 pour une affaire importante de fausses factures, l’ancien maire d’Hénin-Beaumont, Gérard Dalongeville a été renvoyé devant le tribunal correctionnel par le parquet de Béthune. Le démêlé judiciaire implique plusieurs personnalités du PS dans le Pas-de-Calais.

Le réquisitoire du parquet de Béthune a été sévère, qui demande le renvoi en correctionnelle de 21 personnes au total, pour faux et usage de faux, détournement de fonds publics, et nombreuses factures supportées indûment par la commune.

Cette affaire touche ainsi Claude Chopin, premier adjoint au maire d’Hénin-Beaumont, qui fut chargé des finances de 2001 à 2008. Le fournisseur de la mairie Jean-Claude Bouche, la cheville ouvrière de la mairie Claude Chopin et l’éditeur du bulletin municipal Guy Mollet, font également parti de la liste.

L’ancien maire d’Hénin-Beaumont, Gérard Dalongeville avait mis en examen au mois d’avril 2009, pour détournement de fonds publics, faux en écriture et favoritisme présumés. Cette affaire avait conduit à la révocation de son mandat de maire et avait aussi été exclu du Parti socialiste.

L’enquête a révélé tout un système de fausses factures établies entre 2006 et 2008 et dont le montant pourrait atteindre les 4 millions d’euros. Impliquant plusieurs personnalités du PS du Pas-de-Calais, cette affait détaille les troubles liens d’affaires qu’entretenaient entre eux ces acteurs de la politique locale.


commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
laisser un commentaire