Flux RSS Juriguide.com
Actualités de la justice, renseignements juridiques, avocats, faits divers et grands procès

Corse : douze interpellations après des violences contre le commissariat d’Ajaccio

corse ajaccion arrestations commissariat nationaliste
Mardi 16 mai, douze individus ont été interpellés à Ajaccio (Corse-du-Sud), parmi lesquels six sont mineurs, dans le cadre de l’enquête ouverte après les violences commises contre le commissariat à plusieurs reprises. Les nationalistes sont soupçonnés d’être à l’origine de ce nouvel épisode violent.

Des succursales de banques, des agences ERDF, et maintenant c’est le commissariat d’Ajaccio qui est la cible d’actes malveillants.

Mardi 16 mai, le parquet de la préfecture du Sud de l’île a annoncé l’arrestation de douze personnes dont six mineurs pour des jets de cocktails Molotov sur le commissariat et sur des véhicules de police.

Tous les individus arrêtés ont été placés en garde à vue.

Des dégâts matériels important, dont la destruction de plusieurs voitures, ont été constatés mais aucune victime n’est à déplorer.

Ces violences ont fait suite à l’arrestation d’un militant nationaliste au début de l’année.

En février puis en mars, des jeunes groupes nationalistes s’en étaient pris à la police, avec notamment deux voitures détruites et la façade du bâtiment du commissariat vandalisées par des jets de cocktails Molotov.

Le 11 mars, un mineur de 17 ans avait été mis en examen et écroué au lendemain de la dernière attaque.

L’île de beauté a une histoire violente qu’il est difficile de faire évoluer.

SOURCE


commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
laisser un commentaire