Flux RSS Juriguide.com
Actualités de la justice, renseignements juridiques, avocats, faits divers et grands procès

La famille de Théo au cœur d’une affaire d’escroquerie

théo victime viol présumé enquête soupçons abus de confiance escroquerie
La famille du jeune homme qui a été victime d’un viol présumé le 2 février à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) est au cœur d’une affaire d’escroquerie, une enquête financière est en cours.

L’enquête pour « suspicion d’abus de confiance et escroquerie » a été confiée à la police judiciaire du département au courant de l’année 2016.

Le frère de Théo et d’autres membres de sa famille, lui inclut, apparaissent dans le dossier. Il est question de la gestion de l’association Aulnay Event, dont ce frère est à la direction.

A la suite d’un « signalement de l’inspection du travail », les enquêteurs s’interrogent sur l’emploi des subventions allouées à l’embauche de contrat aidés, qui atteignent la somme de 678 000 euros.

Plusieurs membres de la famille, dont Théo, auraient obtenu des postes au sein de l’association, mais « le nom de Théo apparait, mais pas comme le principal mis en cause », selon les informations de l’Agence France-Presse (AFP).

Les poursuites ne visent, à l’heure actuelle, personne en particulier.

L’affaire étant en cours, le parquet limite les informations au strict minimum, quant à son frère, il affirme avoir procédé au recrutement en contrat à durée indéterminée d’une trentaine de personnes, sans n’avoir commis aucune malversation.

Cette affaire n’a absolument rien à voir avec le viol présumé du jeune homme, qui a été suivi de plusieurs nuits d’émeutes dans plusieurs villes de la banlieue parisienne, de manifestations solidaires et de blocages d’établissements scolaires, qui a chaque fois ont tourné à l’affrontement avec les forces de l’ordre.

SOURCE


commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
laisser un commentaire