Parmi les grandes questions qui se posent sur le divorce revient celle de l’action de complément de part, bien qu’il soit toujours recommandé de se renseigner auprès de son avocat pour toute question se rapportant au divorce, il est possible d’avoir quelques éléments de réponse.

Selon l’article 889 du Code Civil, en ce qui concerne les divorces, lorsque l’un des copartageants établit avoir subi une lésion de plus du quart, le complément de sa part lui est fourni, au choix du défendeur, soit en numéraire, soit en nature.

Pour apprécier s’il y a une lésion, on estime les objets suivant leur valeur à l’époque du partage.

L’action de complément de part se prescrit par deux ans à compter du partage. Il est donc à noter le conseil suivant, celui de bien évaluer vos biens avant tous les partages qui suivront durant la procédure de divorce.