Kevin Clash, qui donnait vie à la marionnette d’Elmo dans l’émission Rue Sésame, accusé de détournement de mineurs, a du arrêter le tournage de son émission, programme phare de la chaine américaine PBS.

C’est en juin dernier que la victime de 23 ans présumée des faits a déclaré avoir eut des relations sexuelles avec le célèbre marionnettiste alors qu’il avait 16 ans, et donc  alors qu’il n’avait pas atteint la majorité sexuelle fixé à 17 ans aux Etats-Unis. M. Clash a déjà du faire face à des mesures disciplinaires auparavant pour violation de la politique de l’usage d’internet dans l’entreprise.

Il définit ces accusations comme « diffamatoires ». Il ne dément pas avoir eut une relation avec la victime présumée mais assure que le jeune homme avait 17 ans au moment des faits et que leur relation n’avait alors aucun caractère illégale.

Depuis, son accusateur, resté anonyme, s’est rétracté assurant que leur relation était une « relation entre adultes consentants ». Le marionnettiste, soutenu par un grand nombre de célévrités du show-business, se dit « soulagé que ces pénibles accusations aient été levées ». La production de Rue Sésame espère que « Kevin puisse tourner la page de ce regrettable épisode ».