Mercredi 26 juillet, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a infligé une amende d’un montant record de trois millions d’euros à la chaîne C8 suite à un canular homophobe réalisé par Cyril Hanouna, le présentateur vedette de la chaîne, aux commandes de l’émission controversée « Touche pas à mon poste » (TPMP).

C’est la troisième sanction infligée par le CSA à l’encontre de la chaîne du groupe Canal + depuis le début de la saison.

Le CSA a finalement décidé d’infliger une amende de trois millions d’euros à la chaîne C8 suite à la diffusion le 18 mai d’une séquence jugée  homophobe dans l’émission animée par Cyril Hanouna « Touche pas à mon poste : Radio Baba ».

Ce canular avait provoqué un tollé et le conseil avait reçu pas moins de 47 000 plaintes des téléspectateurs après sa diffusion.

Après la sanction du mois de juin, trois semaines sans publicité pendant l’émission TPMP, pour sexisme et atteinte à la dignité humaine pour des séquences datant de fin 2016 et cette amende d’un montant record, C8 a annoncé avoir déposé un recours, « la décision du CSA fragilisera, de nouveau, l’équilibre économique du groupe Canal ».

Les écarts de conduite commencent à coûter cher à la chaine de la TNT et Cyril Hanouna travaillerait sur une version édulcorée de son émission TPMP pour la rentrée en septembre.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom