Ce procès qui concerne les droits d’auteur de leur père a été remporté après des années de batailles judiciaires avec l’ancien producteur de leur père. La cour d’appel de Paris a statué le 14 février, condamnant Paul Lederman à leur payer 400 000 euros.

Depuis 1998, Marius et Romain Colucci se livraient dans une bataille juridique qui les opposait à l’ancien producteur de leur père, Paul Lederman.

En cause, les droits des enregistrements d’une série de 21 sketches du comique. Après sa mort en 1986, son ex-femme Véronique Colucci cédera l’intégralité des droits de l’œuvre de Coluche pour la période allant de 1978  jusqu’à son divorce, qui inclue ces sketches, à Paul Lederman.

Un premier jugement est rendu en 2010 et le producteur est condamné à payer 1,1 million d’euros aux deux héritiers.

Il fera tout de suite appel de cette décision mais une « exécution provisoire » est ordonnée par les magistrats en première instance. Paul Lederman devra s’acquitter à « hauteur de la moitié des sommes allouées » en attendant la décision prise en appel.

La cour d’appel de Paris a confirmé la condamnation mais en a allégé le montant à payer, les droits concernant douze sketches au lieu des vingt-et-un initialement litigieux.

Il est donc condamné à payer 400 000 euros, mais comme il a déjà payé 550 000 euros, c’est les deux héritiers du comique qui lui sont désormais redevable.

SOURCE