Mariée à l’acteur entre 2008 et 2012, Barbara Gondolfi a été reconnue coupable d’escroquerie par le tribunal correctionnel de Bruges jeudi 9 février.

Barbara Gondolfi était jugée au tribunal correctionnel de Bruges aux côtés de Frédéric Vanderwilt, son partenaire en affaire.

Elle a été condamnée à neuf mois de prison avec sursis et une amende de 5500 euros. Son associé a écopé d’une peine de dix-huit mois de prison ferme assortie d’une amende de 5500 euros.

La justice leur reproche un « emprunt » d’un montant de 200 000 euros contracté auprès de l’octogénaire.

Cette somme devait servir au développement d’établissements festifs, les « nightclubs » que gèrent les deux accusés.

Aucun des protagonistes ne s’était présenté le 6 décembre au tribunal, seuls les avocats ont fait valoir les droits de leur client.

L’avocat des accusés Sven De Baere plaidait l’acquittement au motif d’écoutes téléphoniques illégales et de perquisition irrégulière.

Aujourd’hui âgée de 41 ans, l’ancienne playmate avait épousé Jean-Paul Belmondo, 83 ans, en 2008. Elle jouissait déjà d’une certaine notoriété mais sa relation à la star du grand écran lui a ouvert des portes et permis d’établir des relations professionnelles.

Jean-Paul Belmondo ne souhaite plus entendre parler de cette histoire.

SOURCE