Lundi 31 juillet, le tribunal correctionnel de Nanterre a condamné un homme de 63 ans à six mois de prison dont cinq avec sursis pour avoir frappé Laurianne Rossi (LREM) dimanche 30 sur un marché à Bagneux (Hauts-de-Seine).

Dimanche 30 juillet, la députée Laurianne Rossi était en train de distribuer de tracts pour le parti d’Emmanuel Macron La République en marche (LREM) quand un homme l’a violemment giflée après une discussion pour le moins houleuse.

Après avoir frappé l’élue d’un coup au niveau de la tempe, l’agresseur âgé de 63 ans a pris la fuite avant d’être rattrapé et maîtrisé par des militants et des commerçants.

Ce geste avait été vivement condamné par la classe politique. Edouard Philippe, le premier ministre a condamné « avec la plus grande fermeté la lâche agression » tandis que le président de la République Emmanuel Macron a appelé à « respecter les élus » dans un communiqué sur les réseaux sociaux.

Suite à la plainte de Laurianne Rossi, pour qui une incapacité totale de travail d’une durée de trois jours a été reconnue, son agresseur a été jugé lundi 31 juillet.

Le tribunal correctionnel de Nanterre a condamné le retraité à une peine de six mois de prison dont un mois ferme pour ce coup porté à une « personne chargée d’une mission de service public ».

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom