Crédit Mutuel Arkéa : fin du projet d’indépendance [Infographie]

Arkea_infographie preview

Imaginé et porté par Jean-Pierre Denis, le projet d’indépendance de la banque bretonne devrait prendre fin avec le départ de son président. Un départ qui mettra, par la même occasion, un terme à une épopée bancaire sans nulle autre pareil.

Il était une fin. Les trop nombreux écueils rencontrés par la direction de la banque bretonne dans la mise en place de son projet d’indépendance auront eu raison de ce dernier. Si d’aucuns estiment que le projet n’est plus d’actualité depuis la « mise sur pause » de celui-ci par la Banque Centrale européenne en juin 2020, intervenue quelques mois seulement après la démission du Directeur Général d’Arkéa, Ronan Le Moal, le départ de Jean-Pierre Denis sonne le coup de grâce. Et ce même si la scission entre Arkéa et sa maison mère figure toujours dans les « grandes lignes directrices » de la banque à l’horizon 2024.

Entaché par les polémiques, le projet de scission de la filiale bretonne du Crédit Mutuel n’aura pas été sans conséquence pour la banque. Bien que performante sur le plan financier, l’image de celle-ci est plus que jamais à redorer. Une lourde de tâche qui incombera à Hélène Bernicot, actuelle Directrice Générale, et Julien Carmona, pressenti pour succéder à Jean-Pierre Denis au poste de président. Quoi qu’il en soit, « l’affaire Arkéa » restera dans les mémoires du monde bancaire comme juridique.

Arkea_infographie

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.