Samedi 22 décembre, Gladys Rey-Tinat, la femme de la victime, et Jean-Pierre Gros, son amant, ont été condamnés à quinze ans de réclusion criminelle par la cour d’assise de Grenoble (Isère) pour le meurtre de Cyril Eynard.

La nuit du 15 décembre 2015, Jean-Pierre Gros, assassinait sauvagement Cyril Eynard devant chez lui avec un manche de pioche, pendant que Gladys Rey- Tinat, sa femme se trouvait dans la maison.

Les deux prévenus ont été mis en examen et placés en détention dès le 17 décembre 2017.

Gladys, 37 ans, vivait à Tencin avec Cyril Eynard, 47 ans, originaire du village, et leurs deux enfants.

Titulaire d’un BTS dans la finance, elle était conseillère comptable à Grenoble.

Jean-Pierre, âgé de 47 ans, vivait avec sa mère de 86 ans au domicile familiale, il était également du village et très impliqué au niveau local, que ce soit au niveau de la municipalité, des pompiers ou de la vie associative.

Dans la nuit du 15 au 16 décembre, Jean-Pierre avait porté plusieurs coups sur la victime qui ont été entendu par des voisins, demandant à son agresseur d’arrêter. L’auteur des faits avait été retrouvé par les autorités, les mains et vêtements encore tachés de sang, et successivement la voiture puis le corps de la victime.

Dans cette affaire, la cour d’assise reprochait au deux prévenus la préméditation et la complicité d’assassinat sur Cyril Eynard, le verdict est de quinze ans de réclusion criminelle pour les amants de l’Isère.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.