Clare Bronfman, héritière de l’empire canadien des spiritueux Seagram, a plaidé coupable d’association de malfaiteurs et usurpation d’identité, dans le cadre de l’affaire Nxvim, a indiqué vendredi 19 avril le procureur fédéral de Brooklyn (États-Unis).

Ainsi, la femme de 40 ans évite le procès prévu le 7 mai prochain dans le cadre de l’affaire Nxvim, la secte à connotation sexuelle dont le gourou est Keith Ranière.

Clare Bronfman encourt une peine de 25 ans de prison. Cependant, la sentence, qui sera rendue le 25 juillet prochain, pourrait être réduite à deux ans, selon un porte-parole du procureur.

Soupçonnée d’appartenir au conseil d’administration de l’organisation Nxvim, Mme Bronfman avait été interpellée au cours de l’été 2018.

Elle avait été remise en liberté surveillée avec surveillance électronique après le versement de 100 millions de dollars de caution.

La justice américaine soupçonne l’héritière et sa sœur Sara d’avoir financé l’organisation à hauteur de plus de 100 millions de dollars.

Dans l’affaire Nxvim, l’actrice Allison Mack a également plaidé coupable d’association de malfaiteurs, mais aussi d’extorsion, le 8 avril dernier au tribunal fédéral de Brooklyn.

Toutefois, cette reconnaissance de culpabilité se réfère à seulement deux des sept chefs d’accusations qui la concerne, mais lui permet d’échapper au procès.

La comédienne de 36 ans aurait tenu un rôle important dans la secte, elle encourt jusqu’à quarante ans de prison. Sa peine sera connue le 11 septembre prochain.

Arrêté en mars 2018 au Mexique où il s’était réfugié, Keith Ranière a pu être extradé aux États-Unis pour y être jugé.

L’emprise de ce gourou sur les membres exclusivement féminins de la secte lui permettait d’amasser de fortes sommes d’argent.

De plus, les relations sexuelles dans des conditions particulières faisaient parties de l’initiation et du quotidien de ces femmes.

Pour y adhérer, elles devaient notamment fournir des documents compromettants, comme des photos ou des vidéos qui servaient de moyen de chantage à la secte.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.