Jeudi 21 février, le ministère de la justice des États-Unis a annoncé l’inculpation de deux des fils de Joaquin Guzman, surnommé « El Chapo ».

Selon l’acte d’accusation, les autorités américaines les soupçonnent d’être impliqués dans l’acheminement de drogue du Mexique vers les États-Unis.

Joaquin Guzman Lopez et Ovidio Guzman Lopez sont accusés d’avoir fait rentrer plusieurs tonnes de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine sur le territoire des États-Unis.

Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité.

L’inculpation des deux fils était déjà prête en avril 2018, mais les autorités du pays avaient demandé qu’elle soit mise scellé « pour protéger la sécurité des témoins », mais aussi « ne pas risquer de gêner l’enquête ».

Actuellement au Mexique, les deux accusés seraient des membres actifs du cartel de Sinaloa, cofondé et dirigé par « El Chapo » de 1989 à 2014.

D’après la justice américaine, Ivan Archivaldo Guzman Salazar et Jesus Afredo Guzman Salazar, deux autres fils du narcotrafiquant, seraient également mêlés au cartel en question.

Le 13 février, « El Chapo » a été reconnu coupable, après trois mois de procès, par un tribunal de New York des dix chefs d’accusation qui lui été reprochés.

Âgé de 61 ans, il est passible de la réclusion criminelle à perpétuité.

Alors que la sentence sera annoncée le 25 juin prochain, ses avocats ont déjà fait savoir qu’ils feront appel de cette condamnation.

« El Chapo » est un personnage qui a fasciné le tout Hollywood. Plusieurs films et séries reprennent sa vie sur les écrans.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.