Dimanche 29 septembre, Khalifa Sall, l’ancien maire de la capitale du Sénégal qui était emprisonné pour escroquerie, a été libéré et gracié.

Alors qu’il purgeait une peine de cinq ans de prison dans le centre de détention de Rebeuss (Dakar), Khalifa Sall a bénéficié d’une « remise totale de peine » émanant du chef d’État sénégalais Macky Sall, selon le décret.

En outre, deux anciens collaborateurs de l’ancien maire de Dakar ont également bénéficié de cette grâce.

D’après l’Agence France-Presse (AFP), de nombreux sympathisant de Khalifa Sall étaient présents devant l’établissement pénitentiaire au moment de sa sortie, obligeant les forces de l’ordre à utiliser du gaz lacrymogène pour disperser la foule.

Soham Wardini, proche de M. Sall et qui a succédé à son poste à la mairie de Dakar, a réagi : « je remercie le chef de l’État, qui m’avait promis cette libération. Il l’a fait ».

Le député de l’opposition Ousmane Sonko a évoqué une « joie immense », « je me réjouis de savoir qu’il retrouvera incessamment l’affection des siens, dont il n’aurait jamais dû être éloigné. Je salue sa dignité et souhaite son rétablissement plein dans ses droits civiques ».

Khalifa Sall, âgé de 63 ans, était en détention depuis mars 2017.

L’édile avait été reconnu coupable de « faux en écriture et escroquerie portant sur les deniers publics » par la cour d’appel de Dakar en août 2018.

Cette condamnation fait suite à l’affaire de la « caisse d’avance » de la mairie de la capitale sénégalaise.

Le détournement en question porte sur un montant avoisinant 2,5 millions d’euros pour la période de 2011 et 2015.

Réfutant ces accusations, l’ancien maire n’a eu de cesse de dénoncer ce procès qui devait l’empêcher de se présenter aux élections présidentielles de février dernier, remportée au premier tour par Macky Sall, qui n’a aucun lien de parenté avec Khalifa Sall.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.