Mardi 19 mars, le sénateur russe Souleïman kerimov a été une nouvelle fois mis en examen dans le cadre de l’affaire de l’acquisition de plusieurs villas luxueuses sur la Côte d’Azur.

Selon une information de Nice-Matin, confirmée par Jean-Michel Prêtre, le procureur de la République de Nice, le milliardaire est poursuivi au motif de fraude fiscale aggravée.

Souleïman Kerimov a pu être placé sous contrôle judiciaire grâce au cautionnement de vingt millions d’euros.

Le procureur a précisé que « certains faits caractérisés dans ce dossier relèvent de la complicité par instigation ».

La justice française soupçonne l’oligarque originaire du Daghestan d’être derrière l’acquisition de ces cinq biens immobiliers prestigieux situés au cap d’Antibes.

En plus de soupçons sur des montants sous-déclarés, le règlement de ces acquisitions s’est fait en partie en espèce, pour une somme comprise entre 500 et 750 millions d’euros d’après une estimation.

Quelques jours avant, le Suisse Alexander Studhalter, qui « conteste fermement les faits reprochés », a été mis en examen dans le cadre de cette affaire.

A la suite « de son interrogatoire, une nouvelle mise en examen pour complicité de fraude fiscale a été prononcée », ont annoncé les proches du financier via un communiqué, évoquant « un véritable acharnement judiciaire ».

Une requête en nullité devrait être à nouveau déposée par Mr Studhalter à la chambre d’instruction de la cour d’appel d’Aix-en-Provence.

Au cours de l’été 2018, les avocats de Souleïman Kerimov et d’Alexander Studhalter avaient fait annuler la mise en examen pour « blanchiment de fraude fiscale », ce qui a occasionné le changement de qualification juridique des faits en question.

Depuis le début des investigations en 2014, pas moins de treize personnes sont impliquées dans ce dossier compliqué.

En effet, l’arrestation de Souleïman Kerimov à l’aéroport niçois en 2017 avait suscité de vives réactions en Russie.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.