Vendredi 13 septembre, l’actrice de la série Desperate Housewives, Felicity Huffman, a été condamnée à une peine de quatorze jours de prison par le tribunal de Boston dans l’État du Massachusetts.

La femme de 56 ans était poursuivie dans le cadre du scandale des admissions à l’université qui a touché la jet-set américaine, elle est la première à connaitre sa condamnation.

En plus de ces quatorze jours de prison, Felicity Huffman a écopé d’une amende d’un montant de 30 000 dollars ainsi que de 250 heures de travaux d’intérêt général (TIG), afin de lui permettre de « reconstruire sa vie », selon la juge.

Un porte-parole de l’actrice a pu transmettre une déclaration de cette dernière : « j’accepte sans réserve la décision d’aujourd’hui (…) il n’y a pas d’excuse ni de justification pour ce que j’ai fait ».

Elle a également déclaré : « je peux vous promettre que dans les mois et années à venir, je vais essayer de mener une vie plus honnête, donner un meilleur exemple à mes filles et ma famille ».

Dans cette affaire de corruption et tricherie, une trentaine de parents sont mis en cause par la justice américaine.

En avril, Felicity Huffman avait plaidé coupable, reconnaissant le versement de 15 000 dollars afin de falsifier les tests d’entrée d’une de ses filles à l’université.

William Singer, à la tête d’une compagnie spécialisée dans la préparation d’examens, avait admis au mois de mars dernier, avoir établi un système de fraude permettant de garantir l’entrée dans des établissements universitaires reconnus pour des enfants issus de milieux privilégiés.

Avec ce système, William Singer aurait perçu pas moins de 25 millions de dollars.

Parmi les mis en causes, l’actrice Lori Laughlin et son mari Mossimo Giannulli, qui auraient versé 500 000 dollars pour leur fille Olivia Jade, l’influenceuse sur les réseaux sociaux.

Une famille de nationalité chinoise aurait payé 6,5 millions d’euros pour faire bénéficier cette fraude à leur fille.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.