Lundi 20 novembre, le milliardaire Souleïman Kerinov a été interpellé à l’aéroport de Nice (Alpes-Maritime). Il a été placé en garde à vue dans le cadre d’une affaire de fraude fiscale et de blanchiment.

Dans la soirée du lundi 20 novembre, Souleïman Kerinov a été interpellé à la descente d’un avion à l’aéroport de Nice Côte d’Azur, selon Michel Prêtre, le procureur de la République de Nice.

Le magistrat a précisé qu’une information judiciaire a été ouverte « depuis un certain temps » par un juge d’instruction français.

Le ressortissant du Daghestan (une République de la Fédération de Russie) a immédiatement été placé en garde à vue dans le cadre d’une affaire de blanchiment d’argent et de fraude fiscale.

D’après une source proche du dossier, le milliardaire était encore en garde à vue mercredi. Il pourrait être présenté à un juge d’instruction pour une éventuelle mise en examen dans la journée.

Cette arrestation d’un proche de Vladimir Poutine a immédiatement fait réagir les autorités russes.

Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin a déclaré « le statut de sénateur de Souleïman Kerinov, ainsi que le fait qu’il soit citoyen de la Russie, constituent un gage que nous entreprendrons tous les efforts possibles, les efforts maximaux pour protéger ses intérêts juridiques ».

  1. Peskov a également expliqué « il est particulièrement important que Souleïman Kerinov soit porteur d’un passeport diplomatique avec lequel il était entré en France dans le passé. Par conséquent, le travail énergique pour défendre (ses) intérêts continuera. »

Classé 21ème fortune mondiale par le magazine Forbes, M. Kerinov représente le Daghestan au Conseil de Fédération.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.