Jeudi 26 octobre, la cour d’appel de Paris a rendu sa décision dans l’affaire de « l’avocat du milieu », Karim Achoui. Il lui est désormais interdit d’exercer en France. L’avocat a toute de même annoncé un pourvoi en cassation.

L’audience de ce jeudi 26 octobre s’est achevée avec l’énoncé de la décision de la cour d’appel de Paris.

L’accusé était poursuivi pour exercice illégale de la profession. La chambre d’instruction a suivi le ministère public. M. Achoui n’a plus le droit d’exercer en France.

Présent à l’audience avec ses avocats, M. Achoui a déclaré « c’est une victoire du parquet, je ne fais pas le mauvais joueur ».

Il a pourtant annoncé se pourvoir en cassation, « toute la question est de savoir si des juges français peuvent interdire à un avocat d’Algérie d’exercer en France ».

L’avocat s’appuie sur « la loi de 1971, selon laquelle nul magistrat ne peut interdire à un avocat d’exercer ».

En 2012, Karim Achoui avait été radié du barreau parisien pour « manquements déontologiques ».

Les juges d’instruction n’ayant pas retenu l’interdiction immédiate d’exercer requises par le parquet, il avait par la suite prêté serment à Alger.

Avec la convention de 1962, qui explique «les avocats inscrits à un barreau d’Algérie pourront assister ou représenter les parties devant toutes les juridictions françaises […] dans les mêmes conditions que les avocats inscrits à un barreau français », il a pu exercer en France.

Malgré l’autorisation de représenter l’artiste Jean-Luc Lahaye obtenue en janvier 2016 pour une affaire jugée à Paris, « l’avocat du milieu » n’avait pas pu plaider devant certaines juridictions.

Karim Achoui s’était fait un nom en défendant plusieurs personnalités du « milieu ». Il avait même été condamné à sept ans de prison pour complicité d’évasion avant d’être acquitté dans l’affaire d’Antonio Ferrara.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.