Lundi 10 septembre, l’ex-secrétaire d’État Jean-Vincent Placé a été condamné à une peine de trois mois de prison avec sursis assortie d’une amende d’un montant de 1 000 euros pour outrages et violences.

Le procureur de la République avait requis une peine de six mois de prison avec sursis ainsi que deux ans de mise à l’épreuve avec une obligation de soin assortie d’une amende de 1 000 euros pour l’injure à caractère raciale à l’encontre de l’ancien sénateur écologiste.

Le parquet avait dénoncé « une forme d’impuissance » et de « désinhibition due à l’alcool mais aussi (…) une forme de supériorité, de toute-puissance », au cours de l’audience qui s’est tenu en juillet dans la Xe chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Jean-Vincent Placé avait tenté de se défendre : « je n’ai pas été violent », avant de rajouter « j’ai été rigolard, arrogant, prétentieux, peut-être même hautain. J’ai été extrêmement insistant et mon comportement était déplacé mais je n’ai pas été violent et n’ai pas prononcé de propos sexistes ni insultants ».

Les faits reprochés à l’ancien secrétaire d’État remontent au début du mois d’avril dernier dans un établissement connu des nuits parisiennes, La Piscine, qui est situé dans le 5èmearrondissement de la capitale.

L’ancien élu de l’Essonne a été évincé des lieux par la sécurité suite à un comportement et des propos répréhensibles.

Quand la police arrive sur les lieux, Mr Placé aurait lancé aux fonctionnaires : « espèce de tocards, vous ne savez pas qui je suis ».

Placé en garde à vue avec un taux d’alcoolémie de 1,16 gramme dans le sang, l’ancien sénateur était poursuivi pour injures à caractère racial, violences et outrages à agents.

Ne reconnaissant pas le caractère raciste des injures, Jean-Vincent Placé a tout de même déclaré : « je mesure bien la honte et l’indignité d’avoir été en état d’ébriété, d’avoir eu un comportement déplacé et inconvenant. J’en paierai les conséquences. Je le dois à ma famille auprès de laquelle je m’excuse aussi ».

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.