L’actrice egyptienne Rania Youssef est poursuivie par la justice de son pays au motif « d’incitation à la débauche », selon une source judiciaire.

Jeudi 29 novembre, au cours de la cérémonie de clôture du festival international du film du Caire, la jeune femme avait décidé de porter une robe transparente, laissant apparaître ses jambes.

Amrou Abdessalam, un avocat égyptien, a saisi le tribunal du Caire, accusant Rania Youssel « d’incitation à la débauche ».

Samir Sabri, un confrère d’Amrou Abdessalam, a également déposé une plainte pour le même motif, mais cette fois auprès du procureur général.

L’avocat, qui jouit d’une forte popularité suite à plusieurs procès contre des célébrités, a déclaré à l’Agence France-Presse (AFP) : « l’apparence de Rania Youssef est contraire aux traditions, aux valeurs de la société et à ses mœurs, et cela a nui au festival et à l’image de la femme égyptienne ».

Ce dossier sera jugé le 12 janvier prochain, d’après une source proche du dossier.

De son côté, le syndicat des artistes égyptiens a émis un communiqué dans lequel il déclare « l’apparence de certaines invitées du festival qui n’est guère conforme aux traditions de la société », les appelant à « prendre en compte leurs responsabilités envers un public qui respecte leur art ».

Vu des proportions que prend cette affaire de robe transparente, Rania Youssef s’est excusée sur les réseaux sociaux : « j’ai probablement fait un mauvais calcul quand j’ai choisi de porter cette robe », ajoutant qu’elle « ne pensait pas que (cette robe) déclencherait autant de colère ».

L’artiste Shyma avait été arrêtée et placée en détention pendant quatre jours au cours de cette année, pour le même motif « d’incitation à la débauche » en Égypte.

Elle avait été punie pour la diffusion d’un clip musical dans lequel la chanteuse danse et a une gestuelle jugée suggestive.

SOURCE

RÉPONDRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.