Canal Plus Vs BeIn Sport

Canal Plus vient de porter plainte contre BeIn Sport devant le tribunal de commerce : elle remet en cause sa concurrence qu’elle qualifie de déloyale.

Canal Plus, une des filiales du groupe Vivendi, a porté plainte contre la chaine qatarie, BeIn Sport, qu’elle considère comme déloyale.

Canal Plus et BeIn Sport : contraintes de rentabilité différentes

Canal Plus et BeIn Sport sont soumises à des contraintes de rentabilité différentes. La chaîne BeIn Sport, appartenant à l’Etat des Qatar, n’a pas les contraintes de rentabilité comme Canal Plus. N’étant pas soumis au même régime, Canal Plus estime que la concurrence est déloyale.

Les deux chaînes n’ont pas la même base financière, et ne se battent donc pas à armes égales. Cyril Linette, directeur des sports de Canal Plus, se plaignait d’être face à “un concurrent aux poches pleines » dont les intentions sont « claires et impérialistes » face aux quelles il se sent incapable de résister sur le long terme.

BeIn Sport : une chaîne peu rentable

Lancée depuis un an, la chaîne de sport des Qatar est peu rentable. Le prix de son abonnement, 11 euros par mois, le prouve puisqu’il ne permet pas de couvrir l’achat des droits sportifs. Et surtout le nombre d’abonnés n’est pas mirobolant : 1,2 millions selon Les Echos, en mars 2013.

BeIn Sport, avec une recette d’une centaine de millions d’euros par an, ne peut pas rentrer dans ses frais puisqu’elle estime que sa grille lui coûte entre 300 et 330 millions d’euros dont 150 millions uniquement pour la Ligue 1. Pour pallier à ce manque d’argent, BeIn Sport compte sur d’autres revenus comme la vente au Maghreb ou la télévision connectée.